DTS IMRT (Imagerie Médicale et Radiologie Thérapeutique)

Vous pouvez retrouver les informations ci-dessous sur la plaquette de présentation disponible ici : Suivre le lien

Cycle d’étude

Formation supérieure en 3 ans, correspondant à 6 semestres.

La formation est basée sur l’alternance de périodes de cours au Lycée et de périodes de stage en milieu professionnel. Les cours sont assurés par des professeurs du Lycée et des professionnels du milieu hospitalier (médecins radiologues, pharmaciens, cadres manipulateurs, manipulateurs, infirmiers).

Chaque semestre de formation est validé par l’obtention de l’ensemble des Unités d’Enseignements correspondantes et par la validation des stages.

A l’issu des 6 semestres, le diplôme est délivré par un jury d’attribution du diplôme lorsque l’étudiant a validé l’ensemble des Unités d’Enseignements et acquis l’ensemble des compétences techniques de la formation en stage et dans l’établissement de formation.

La profession

Le manipulateur d’électroradiologie médicale est un professionnel de santé. Il exerce une profession paramédicale à caractère médico-technique sous responsabilité médicale.
Il réalise sur prescription médicale des investigations en imagerie médicale, en médecine nucléaire et en électrophysiologie. Dans le domaine de la radiothérapie ou de la radiologie interventionnelle, il agit au côté d’un médecin à des fins thérapeutiques.

Profil professionnel

  • Le manipulateur est un TECHNICIEN : il contribue au diagnostic du patient en utilisant des techniques variées : radiographie, scanographie, imagerie par résonance magnétique, médecine nucléaire (scintigraphie).
  • Le manipulateur est un SOIGNANT : il peut intervenir dans l’application des procédures de traitements de certaines maladies, notamment les cancers, à travers la radiothérapie. Dans le domaine de la radiologie interventionnelle, il assiste le médecin en prodiguant des soins adaptés et il participe à la surveillance clinique. Il peut être amené à donner les premiers soins d’urgence.

Qualités requises

  • Qualités physiques : bonne endurance physique, station debout prolongée, port d’un tablier de plomb, brancardage des patients, travail en lumière artificielle.
  • Qualités techniques : beaucoup de rigueur, de faculté d’adaptation, de la curiosité scientifique.
  • Qualités humaines : capacités à expliquer, réconforter, mettre en confiance les patients, travailler en équipe, respect du patient et du secret professionnel, contrôle de l’émotivité et maîtrise de soi.

Débouchés professionnels

Exercice de la profession de manipulateur d’électroradiologie médicale en secteur public ou privé.

Poursuites d’études – Évolutions professionnelles

  • Master de physique et technologie des rayonnements
  • Ecole des cadres : cadre de santé, cadre supérieur de santé
  • Ecole nationale de santé publique : directeur de soins

Admission

Une commission sélectionne – sur examen du dossier de candidature – les titulaires du bac général S, les titulaires des bacs technologiques ST2S (SMS) et STL.

La décision d’admission ne devient définitive qu’après réception par le lycée Le Castel du relevé de Notes du Baccalauréat, d’un certificat médical (précisant que le candidat ne présente aucune contre-indication à l’emploi d’appareil I.R.M.) et d’un certificat de vaccination délivrés par un médecin assermenté attestant l’aptitude à exercer la profession.

Les demandes d’admission sont à faire dès la mi-janvier sur le site http://www.admission-postbac.fr

Conditions matérielles

Les étudiants bénéficient de l’inscription à la sécurité sociale étudiante, des mutuelles et ont accès aux services du C.R.O.U.S. (restaurant universitaire, possibilité de logement en résidence universitaire).

Les étudiants doivent prévoir environ 180 euros pour l’habillement professionnel spécifique.

Les étudiants touchent des indemnités de stage (23 € par semaine en 1ère année, 30 € par semaine en 2ème année et 40 € par semaine en 3ème année).

Contenu de la formation

La formation au lycée correspond à des unités d’enseignement (U.E.) qui sont réparties en 6 champs disciplinaires sur 60 semaines :

  • Sciences humaines, sociales et droit (4 U.E.)
  • Sciences de la matière et de la vie et sciences médicales (12 U.E de physiologie, sémiologie et physique fondamentale)
  • Fondements et méthodes en radiologie de projection, scanner, IRM, radiothérapie, médecine nucléaire, électrophysiologie et ultrasonographie (11 U.E. de physique appliquée et de technologie, de pharmacologie et d’hygiène)
  • Interventions en radiologie de projection, scanner, IRM, radiothérapie, médecine nucléaire, électrophysiologie et ultrasonographie (15 U.E. sur le mise en pratique des différentes techniques d’électroradiologie, techniques de soins, gestes et soins d’urgence et sur la radioprotection )
  • Outils et méthodes de travail (3 U.E. langue vivante, méthode de travail et initiation à la recherche)
  • Intégration des savoirs et des postures professionnelles (7. U.E. de mise en œuvre des explorations diagnostiques et de séances de radiothérapie, de gestion des données et des images et d’organisation du travail)

La formation en stage dure 60 semaines réparties de la façon suivante :

  • Semestre 1 : 14 semaines. en établissement de formation, 6 en stages
  • Semestre 2 : 12 semaines en établissement de formation, 8 en stages
  • Semestre 3 : 8 semaines en établissement de formation, 12 en stages
  • Semestre 4 : 8 semaines en établissement de formation, 12 en stages
  • Semestre 5 : 8 semaines en établissement de formation, 12 en stages
  • Semestre 6 : 6 semaines en établissement de formation, 14 en stages

Huit types de stage sont organisés :

  • Stage de soins en unité clinique
  • Stage d’imagerie de projection
  • Stage de scanographie
  • Stage d’IRM
  • Stage d’imagerie vasculaire et interventionnelle
  • Stage de radiothérapie
  • Stage de médecine nucléaire
  • Stage d’échographie