Étudiants Manipulateurs-Radio (IMRT) – Journée de sensibilisation au Handicap

Mercredi 19 septembre 2018, les 19 étudiants de deuxième année du DTS IMRT et 8 étudiants de troisième année ont participé, avec les coordonnateurs de la formation, M. Gauthier et Mme Weulersse, à une journée de sensibilisation au Handicap sur le site de l’hôpital de Champmaillot.
Cette journée a été organisée par le CCAS de Dijon, en partenariat le CCAS de Besançon.
Florence Batoz, responsable de la mission handicap bisontine, a partagé son expérience pour l’organisation de cette journée qui existe auprès du DTS IMRT de Besançon depuis 3 ans.

Quelle posture adopter lors de la réalisation d’un acte d’imagerie médicale auprès d’une personne présentant un handicap ? Comment respecter et développer l’autonomie des patients ? Comment les rassurer ?

La journée a débuté par une présentation générale de Florence Batoz sur les familles de handicaps et sur l’importance de la proportion de handicaps invisibles, suivie de témoignages. Des personnes porteuses d’un handicap, des membres de famille et des professionnels ont partagé leurs expériences, en particulier sur la prise en soins des patients porteurs de handicap (handicap moteur, autisme, trisomie…).

La suite de la journée s’est déroulée autour de trois ateliers. Les trois groupes d’étudiants étaient accompagnés par les organisatrices du CCAS de Dijon, Marie-Hélène Rémigius (responsable de la mission handicap), Sylvie Beuchard et Christine Masson.

L’atelier Handicap Moteur, animé par l’APF France Handicap et Valérie Roussel, kinésithérapeute au CHU de Dijon :
Les étudiants ont expérimenté le déplacement en fauteuil, avec Christophe, puis ont travaillé sur le transfert d’un patient à mobilité réduite, entre un fauteuil et une table de radiologie.

L’atelier Visuel, animé par l’association Les yeux en Promenade :
Dominique, atteinte de cécité, et Chantal, son accompagnatrice, ont mis en situation les étudiants. Chaque étudiant a accompagné un camarade, équipé d’un masque opaque, vers la salle de radiologie, pour apprendre les techniques de guidage.

L’atelier Auditif, animé par SEMEIA :
Stéphane, après une description rapide des différents types de surdité, a partagé avec les étudiants son vécu de sourd profond. De petits films sans son ont permis aux étudiants de se mettre dans la peau d’une personne atteinte de surdité.