Club UNESCO

Le club UNESCO du Lycée Le Castel, devenu en 2014 Club UNESCO de la Maison des Lycéens du Castel, existe depuis plus de 30 ans.

Il s’est créé dès le début pour la solidarité et lutter contre le racisme, dans l’esprit de l’UNESCO et de la Fédération Française pour l’UNESCO à laquelle il appartient.

Sa longue durée doit beaucoup au partenariat avec les écoles, collège et lycée de Diawara, au Sénégal, et aux hommes et aux femmes, Boubacar Sidi Sakho, Ndeye Anta Seck, qui l’ont guidé dans son travail de réflexion et ses actions.

Le club invite régulièrement (7 fois depuis 1992) les enseignants et les enseignantes de Diawara à Dijon, au lycée. Il rencontre régulièrement (10 fois depuis 1986) ses partenaires au Sénégal, à Diawara, Bakel et Tambacounda. Il rencontre aussi très souvent son partenaire parisien, le COREDIA (Comité de rénovation de Diawara) et ses représentants jeunes et adultes, à Paris et à Dijon.

Ces rencontres – comme celle qui est prévue en février 2016 – n’ont pas pour but d’aider matériellement les écoles, même si nous leur remettons environ 400 € par an, bénéfice de la vente des croissants que les jeunes du club font pour les écoles de Diawara. Elles permettent les échanges, la connaissance réciproque dans le respect et la solidarité.

Les actions menées en 2014 et 2015 avec des jeunes majeur-e-s au Burkina, en partenariat avec l’Association des Burkinabés de Bourgogne, club UNESCO, ont aussi ce but, bien que l’aspect d’aide matérielle soit plus présent (réfection de salles de classe à Tikonti, quartier de Fada N’Gourma).

Par deux fois, un concert a été organisé par le club au titre de la solidarité : en 2014 « Une école pour Tikonti », en 2015 « Un chœur pour Tambacounda »

Le club participe aussi aux journées phares proposées par la Fédération Française pour l’UNESCO : le 10 décembre pour l’anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, en général à l’UNESCO ; le 8 mars pour la Journée internationale de la Femme, le 21 mars pour la Journée de lutte contre le racisme.

Avec le CESC de l’établissement, le club mène depuis plusieurs années une sensibilisation à l’égalité filles/garçons, en relation avec le Rectorat de l’Académie et le collectif Droits des Femmes 21.

Enfin, depuis 2015, un échange de courrier s’est organisé entre des jeunes du club et des jeunes filles du lycée Bibi Hafassa de Tcherikar, en Afghanistan, en partenariat avec AFRANE, Amitié Franco-Afghane, activement présente en Bourgogne. Nous sommes au second échange de lettre depuis mars.

Les projets pour 2015-2016 s’inscrivent dans la continuité des années passées. De nouveaux projets s’ajouteront à la demande des jeunes.

Logo UNESCO réalisé par les élèves