Le lundi 22 janvier, les élèves de TL DGEMC ont eu l’opportunité d’assister à deux audiences au Tribunal Correctionnel de Dijon.

La première affaire concernait un jeune ingénieur brillant de 25 ans qui a provoqué un accident mortel sur l’autoroute Dijon-Dole. Il aurait percuté à l’arrière le véhicule de la victime âgée d’une soixantaine d’années. Il explique qu’il a été pris par un moment « d’absence », les journées de travail étant particulièrement chargées. Ce jeune avait réglé le régulateur sur 140 km/h…

Les élèves ont pu assister au déroulement complet du procès dans cette affaire : l’interrogatoire du prévenu par le Juge, les témoignages de la famille de la victime (non représentée par un avocat), les réquisitions du Procureur de La République, les plaidoiries des avocats et le verdict.

Ce jeune a été condamné à 12 mois d’emprisonnement avec sursis intégral de 5 ans, un retrait de permis d’une période de 12 mois…

Cette histoire a particulièrement marqué les élèves qui ont été touchés par les larmes de la famille de la victime mais aussi le chagrin de ce jeune. Ce sont en effet deux vies qui ont été détruites celle de la famille de la victime mais aussi celle du jeune qui « y pense nuit et jour »

La deuxième affaire concernait des faits de violence commis sur un bébé de six mois. Les médecins du CHU ont fait un signalement au Procureur de la République car le bébé présentait le syndrome du bébé secoué : le périmètre crânien du bébé avait anormalement augmenté : 2cm en un mois d’intervalle… Le bébé aurait été secoué par le compagnon de la maman qui ne s’est pas présenté à l’audience… Nous avons dû quitter la salle, il était l’heure pour nous de rentrer au lycée…

Nous tenons à remercier Madame GIBEY, avocate, et Monsieur GOZDZIASZEK, Juge, qui nous ont permis d’assister à des affaires « sensibles » !